Alarme piscine : que dit la loi ?

Venez voir notre dossier alarme piscine.

Si vous êtes l’heureux détenteur d’une piscine enterrée ou semi-enterrée vous le savez depuis le 1er janvier 2004, il existe une loi sur la sécurité qui encadre celle-ci. Cette loi a permis de diviser par 10 les cas de décès liés aux accidents causés par des noyades en piscine. Les enfants étant d’ailleurs les plus vulnérables face à ce type d’accident. Dans un article précédent nous avons fait le point sur les différents modes de sécurité entourant les piscines (lien). Ici nous allons rapidement rappeler le contenu de cette loi de prévention et faire le point sur les différentes normes qui la composent.

alarme piscine loi

La Législation

Elle stipule que tous les propriétaires de piscine enterrées ou semi-enterrées dans un cadre privé ou collectif doivent sécuriser l’accès au bassin. Bien qu’il ne soit pas particulièrement question des piscines hors sol, il s’agit d’une question de bon sens quant à la sécurité à mettre en place. La loi préconise donc obligatoirement au moins un des quatre systèmes de protection suivants : alarme, barrières, couverture, abri de piscine. Cependant afin de garantir le bon fonctionnement de ces systèmes vous devez absolument vous équiper de matériels homologués. Le plus simple étant de demander à la personne qui se chargera de l’installation de votre équipement une attestation de conformité.

Les normes

Il existe une norme pour les équipements de sécurité choisis.

  • norme NF P 90 306

Elle concerne les barrières de sécurité qui entoure votre piscine et garantit ainsi qu’elles disposent d’un portillon d’accès avec verrou, qu’elles se situent bien au minimum à 100 cm du bord et qu’elles font au minimum 110 cm de hauteur et enfin ; que leur configuration ne puisse pas provoquer des blessures.

  • norme NF P 90 307

Elle concerne les alarmes de piscine et assure que celles-ci permettent bien la détection d’un enfant de moins de 5 Kg, qu’elle ne se déclenche pas n’importe quand, qu’elles aient un boitier de contrôle (que vous tiendrez hors porté de vos chers têtes blondes), et qu’elles possèdent un avertissement du niveau batterie.

  • norme NF P 90 308

Elle concerne les couvertures pour piscine et définit les critères de résistance de celle-ci lors de la chute d’un enfant ou d’un adulte.

  • norme NF P 90 309

Elle concerne les abris de piscine et permet de garantir que l’abri pourra bien empêcher l’entrée d’un enfant de moins de 5 ans non accompagné et que rien ne sera susceptible de blesser les usagers.

Venez lire : Les différents moyens pour sécuriser sa piscine

Les mises en garde

Ces normes sont bien entendu là pour vous assurer un maximum de sécurité et non pour vous imposer des modèles ou des marques spécifiques ; sachez cependant que si vous ne disposez pas d’un équipement ou d’un système conforme à la norme, vous encourrez une amende pouvant atteindre 45 000 euros.

Conclusion

N’oubliez pas que bien que votre piscine soit un lieu de jeux apprécié de tous, elle n’en reste pas moins un endroit responsable de beaucoup trop de drames que l’on pourrait éviter. Vous pouvez aussi choisir de vous équiper d’autres moyens qui sauront compléter les mesures obligatoires. Mais gardez à l’esprit que votre attention et votre surveillance seront toujours les armes absolues pour une sécurité accrue.

Venez lire : Test et Avis Alarme Piscine Safety Turtle 2.0

alarme piscine